Hier, j'ai commencé un jeûne de 7 jours. . .

Updated: Feb 21

Et je sais pas si c'est psychologique, mais j'ai super faim, evidemment :D


Pourquoi je fais ça me demanderas-tu ?

Ben, je sais pas trop comment l'expliquer. En vrai, cela fait des années et des années que je regarde mon pote Domi partir en jeûne fin de l'hiver, comme ça, et ça m'a toujours interpellée. C'est une expérience que j'ai toujours eu envie de faire. Enfin, toujours. Toujours-depuis-que-je-vois-Domi-le-faire.


L'entendre raconter combien cela lui fait du bien et quelle aventure c'est, de se retrouver une semaine seul, face à soi-même, à faire de l'introspection, ça me parlait.


Du coup, cette année, j'ai eu envie d'essayer.


Enfin, il me semble que pour quelqu'un qui prône le retour à soi, ça fait sens, en tous cas.

Même si je ne suis pas tout à fait à l'aise avec la démarche.


D'abord, je me suis dit que j'allais peut-être faire des malaises, tomber dans les vappes à cause de l'hypoglycémie, que j'allais peut-être m'en prendre à tout le monde, parce que, demande à mes enfants, quand j'ai faim, je suis pas forcément très agréable. Au contraire, même. Genre Abominable Femme des Neige exposée à des radiations décuplant les aspects négatifs et aggressifs de la personne, tu vois. Si j'ai faim, c'est pas compliqué, je mords. Je m'adresse à toi comme si je te bouffais. C'est pas beau à voir, non non non ; et c'est pas agréable non plus :D


Après, j'ai réfléchi un peu. C'est pas comme si je n'avais pas de réserves... Et puis, j'ai déjà eu des gueules de bois monumentales me conduisant à ne pas manger pendant 3 ou 4 jours, ou des Gastro Entérites ravageuses qui m'ont terrassées pendant une semaine. Alors un jeûne. Délibérément choisi en plus. Sans les inconvénients de la gueule de bois ni de la Gastro. Ca doit être faisable quand même.


Donc je me suis retrouvée à me renseigner sur "Comment faire ça bien". Comment s'y préparer. Comment gérer l'avant et l'après. Et donc, de procéder à une "descente alimentaire" avant. Mardi, j'ai mangé que des fruits. Je te promets. J'en reviens pas moi-même ... Et ce weekend j'ai fait encore plus fort : je n'ai mangé que des fruits et légumes, alors que mon fils fêtait son anniversaire avec ses potes, qu'il y avait des chips au paprika partout (ceux qui me connaissent comprendront), que je les ai aidé à se cuisiner leur pizzas et qu'il y avait du gâteau au chocolat comme dessert !!!! Dans ma tête, j'étais en combinaison shorty rouge et bleu, diadème sur la tête, bottes rouges aux pieds tsais :D




Et voilà, hier, c'était mon premier jour. J'avais bien envisagé de me trouver un lieu de retraite pour me couper complètement de toutes les tracasseries de la vie quotidienne, mais vu que je suis une personne super bien organisée, planifiant tout à l'avance ... Ouais, tu l'auras compris, je m'y suis pris en dernière minute, et les "last minutes", dans le secteur des Abbayes ou autres Cloitres, c'est pas un concept courant, tu vois. Du coup, je le fais chez moi. Tant pis. Ou tant mieux aussi, parce que c'est joli chez moi, au bord du lac, comme ça. La vue est magnifique. C'est à l'orée du bois, je peux aller faire le tour du lac ou carrément en forêt pour une jolie ballade introspective.


Je vais donc introspecter. Et chaque jour, je vais partager avec toi mes réflexions à propos de ce jeûne, à propos de ce que ça amène à ma conscience.


A plus tard, donc, pour un petit retour sur cette 2è journée qui s'amorce :)


  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon

© 2019 Kumquat -  Certified life & business coach

Luxembourg

Belgique

info@kumquat.lu